CERCC
 

5 et 6 novembre 2015, Congrès : Après les dictatures, après les traumatismes historiques : le Brésil, l’Argentine, la France post-1980. Constructions comparées de la mémoire (littérature et cinéma)"

Après les dictatures, après les traumatismes historiques : le Brésil, l’Argentine, la France post-1980. Constructions comparées de la mémoire (littérature et cinéma)"

Piloté par le CERCC et l’ENS de Lyon, le congrès des 5-6 novem­bre 2015 fera état des recher­ches inter­na­tio­na­les menées dans le champ lit­té­raire et les arts visuels au sein d’un réseau de recher­che plu­ri­dis­ci­pli­naire « Mémoire et socié­tés » (droit, his­toire, phi­lo­so­phie, art et lit­té­ra­ture), asso­ciant depuis deux ans dif­fé­rents établissements de la COMUE de Lyon (l’Université Lyon III, l’Université Lyon II, l’ENS de Lyon, l’IEP de Lyon), l’Université de São Paulo (Brésil) et l’uni­ver­sité San Martín de Buenos Aires (Argentine).

Il inter­ro­gera un corpus d’œuvres roma­nes­ques et ciné­ma­to­gra­phi­ques contem­po­rai­nes (à partir de 1980), au Brésil, en Argentine et en Europe, qui ont pour point commun la mise en fic­tion d’une mémoire dou­lou­reuse, jusqu’alors occultée, voire exclue de la mémoire col­lec­tive ou de l’his­toire offi­cielle (par suite du secret d’Etat, d’archi­ves inac­ces­si­bles, de la dis­pa­ri­tion des témoins, de lois d’amnis­tie, etc.), ou qui tout sim­ple­ment reste à élaborer.

En paral­lèle des pro­blé­ma­ti­ques que ren­contrent l’his­toire et le droit pour dis­cer­ner la « vérité » des faits his­to­ri­ques, le congrès mettra au jour les « pro­to­co­les » bâtis dans la fic­tion pour uti­li­ser le témoi­gnage, ses formes (ora­lité/écrit/image), ses fonc­tions, ses conte­nus (témoi­gna­ges de bour­reaux ou de vic­ti­mes, etc.), sa récep­tion (for­melle/infor­melle) et sa place dans la cons­truc­tion de la mémoire col­lec­tive, eu égard à sa valeur et sa vali­dité pour les des­ti­na­tai­res.

L’appro­che com­pa­ra­tiste des inter­ve­nants du congrès mettra l’accent sur les inte­rac­tions et les trans­ferts cultu­rels entre l’Amérique latine et l’Europe.

Comité d’orga­ni­sa­tion :

Isabelle Bleton : isa­belle.ble­ton@ens-lyon.fr, CERCC

Fabienne Dumontet : fabienne.dumon­tet@ens-lyon.fr, CERCC

Florence Godeau : flo­rence.godeau@u­niv-lyon3.fr, CERCC

Maria da Conceição Coelho Ferreira : maria.da.concei­cao.coelho-fer­rei­ra@u­niv-lyon2.fr, Lyon 2

Comité scien­ti­fi­que :

Eric Dayre (Pr. en lit­té­ra­ture com­pa­rée, ENS de Lyon/CERCC), Florence Godeau (Pr. en lit­té­ra­ture com­pa­rée, Université Lyon III/CERCC), Sandra Nitrini (Pr. en théo­rie lit­té­raire et lit­té­ra­ture com­pa­rée, Université de São Paulo/IEB), Andrea Saad Hossne (Pr. en théo­rie lit­té­raire, Université de São Paulo), Marcelo Raffin (Pr. en socio­lo­gie et scien­ces poli­ti­ques, Université de San Martin de Buenos Aires), Elisabeth Joly-Sibuet (Pr. en droit, Université Lyon III/CDP), Hugues Fulchiron (Pr. émérite en droit, Université Lyon III/CDF), Jean-Louis Jeannelle (Pr. en lit­té­ra­ture fran­çaise, Université de Rouen/CEREDI), Isabelle Bleton (MCF en lit­té­ra­ture his­pa­no­phone, ENS de Lyon/CERCC), Fabienne Dumontet (MCF en lit­té­ra­ture fran­çaise et fran­çais langue étrangère, ENS de Lyon/CERCC), Maria da Conceição Coelho Ferreira (MCF en lit­té­ra­ture bré­si­lienne, Université Lyon II/LCE), Cyril Vettorato, MCF, Littérature Comparée, ENS de Lyon/CERCC, Laurent Demanze (MCF HDR en lit­té­ra­ture fran­çaise, ENS de Lyon/CERCC).

Programme

Jeudi 5 novem­bre

Matin :

9h-9h30 : accueil des par­ti­ci­pants

9h30-10h : Ouverture du Colloque

Yanick Ricard, vice-pré­si­dent à la Recherche de l’ENS de Lyon,

Jean-Louis Duclos, direc­teur des Affaires Internationales de l’ENS de Lyon,

Eric Dayre, direc­teur du CERCC,

Sandra Nitrini, Université de São Paulo, direc­trice de l’IEB (Institut d’études bré­si­lien­nes)

10h-12h30 : Conférences d’ouver­ture

(Modération : Isabelle Bleton, ENS de Lyon)

10h-10h20 : Elisabeth Joly-Sibuet (Université Jean Moulin-Lyon 3) et Hugues Fulchiron (Université Jean Moulin-Lyon 3) : « Bilan et pers­pec­ti­ves des ren­contres plu­ri­dis­ci­pli­nai­res droit/let­tres/phi­lo­so­phie du réseau "Mémoires en cons­truc­tion" (work­shops de São Paulo, novem­bre 2014, et de Buenos Aires, mai 2015)

10h20-10h50 : Elizabeth Jelin, senior resear­cher en socio­lo­gie (CONICET /IDES, Buenos Aires) : « Los futu­ros del pasado. Presencias, sen­ti­dos y silen­cios en los esce­na­rios de la acción social. »

10h50-11h40 : Entretien avec Catherine Coquio (Université Paris IV-Sorbonne), animé par Jean-Louis Jeannelle (Université de Rouen)

11h40-12h00 : Sandra Nitrini (Université de São Paulo) : « Un témoi­gnage poé­ti­que sur la dic­ta­ture bré­si­lienne : Avalovara, d´Osman Lins. »

12h00-12h30 : dis­cus­sion

12h30-14h30 : Repas au res­tau­rant de l’ENS, site Descartes

Jeudi 5 novem­bre

Après-midi :

14h30-18h10 : lit­té­ra­ture argen­tine

(Modération : Jean-Louis Jeannelle, Université de Rouen)

14h30-14h50 : María Angélica Semilla Durán (Université Lumière Lyon 2/LCE) : « Les romans des enfants : du témoi­gnage du réel à la fic­tion­na­li­sa­tion du témoin »

14h50-15h10 : Elsa Crousier (Université Lumière Lyon 2) : « La mise en scène de la cons­truc­tion d’une mémoire col­lec­tive des dic­ta­tu­res du cône sud dans les romans des années 1980 »

15h10-15h40 : Entretien avec Laura Alcoba, roman­cière (Université Paris Ouest-Nanterre La Défense/éditions du Seuil) : « A propos de l’écriture de Manèges, petite his­toire argen­tine. »

15h40-16h10 : dis­cus­sion et pause

(Modération : María Angélica Semilla Durán, Université Lumière Lyon 2/LCE)

16h10-16h30 : Isabelle Bleton (ENS de Lyon/CERCC) : « Roman et tran­si­tion démo­cra­ti­que en Argentine. Figures de la mémoire, de la mal­mé­moire et de l’oubli »

16h30-16h50 : Marie-Pierre Rosier (Université Lumière Lyon 2) : « Témoignage, fic­tion et mémoire argen­tine : Elaborations lit­té­rai­res d’ex-séques­trées et d’ex-pri­son­niè­res »

16h50-17h30 dis­cus­sion

Vendredi 6 novem­bre

Matin :

9h-9h30 : Accueil des par­ti­ci­pants

9h30-12h : Littérature bré­si­lienne

(Modération : Sandra Nitrini, Université de São Paulo)

9h30-10h : Jaime Ginzburg (Université de São Paulo) : « Memória e esque­ci­mento : Literatura Brasileira e Ditadura Militar »

10h-10h40 : Florence Godeau (Université Jean Moulin-Lyon 3/CERCC), et Andrea Saad Hossne (Université de São Paulo) : « Des fic­tions mémo­riel­les post-trau­ma­ti­ques, sous l’égide de Franz Kafka : K., relato de uma busca, et quel­ques récits de Você vai voltar para mim, de Bernardo Kucinski »

10h40-11h20 : dis­cus­sion et pause

(Modération : Andrea Saad Hossne, Université de São Paulo)

11h20-11h40 : Maria da Conceição Coelho Ferreira (Université Lumière Lyon 2/LCE) : « Ouvrir les archi­ves de la mémoire : lit­té­ra­ture bré­si­lienne et dic­ta­ture »

11h40-12h00 : Gisele Frighetto (Université de São Paulo) : « Despojos de Auschwitz : a nar­ra­tiva da memó­ria em O diário da queda, de Michel Laub »

12h00-14h00 : Repas au res­tau­rant de l’ENS, site Descartes

Vendredi 6 novem­bre

Après-midi

14h-15h : Littérature fran­co­phone

(Modération : Florence Godeau, Université Jean Moulin-Lyon 3)

14h-14h20 : Mariana Delfini (Université de São Paulo) : « Trauma de famí­lia e here­di­ta­rie­dade : Espelhamento nos per­so­na­gens de Um romance russo, de Emmanuel Carrère »

14h20-14h40 : Désirée Schyns (Université de Gand) : « La mémoire lit­té­raire de la guerre d’Algérie dans la fic­tion algé­rienne fran­co­phone : Les gran­des lignes de son évolution »

14h40-15h : Annick Louis (Université de Reims/EHESS) : « Imaginer le réel. A propos de Lenta bio­grafía de Sergio Chejfec (1990) et W ou le sou­ve­nir d’enfance de Georges Perec (1975). »

15h-15h15 : dis­cus­sion et pause

15h15-17h00 : Cinéma

(Modération : Maria da Conceição Coelho Ferreira, Université Lumière-Lyon 2)

15h15-15h45 : Sylvie Rollet (Université de Poitiers) : « L’empire de la dis­pa­ri­tion : autour de quel­ques figu­res fil­mi­ques de l’amné­sie his­to­ri­que »

15h45-16h15 : Laurence Mullaly (Université de Bordeaux) : « La mémoire agis­sante selon la cinéaste argen­tine Albertina Carri »

16h15-16h45 : Ana Paula Pacheco (Université de São Paulo) : « Cabra mar­cado para morrer : mémoire, his­toire, sub­jec­ti­vité. »

16h45-17h00 : dis­cus­sion et pause

17h-19h : Projection du film Cabra mar­cado para morrer (1984) de Eduardo Coutinho (Salle Kantor, Site Descartes, ENS de Lyon)

19h : clô­ture du col­lo­que

20h : Dîner de clô­ture

Le col­lo­que est orga­nisé avec le sou­tien de la région Rhône Alpes et de la ville de Lyon