CERCC

Séminaire général de poésie XIXe-XXe-XXIe

Loin des dis­cours d’épuisement comme des partis pris exclu­sifs, la réflexion que le CERCC entend mener grâce à ses ensei­gnants-cher­cheurs, ses doc­to­rants, ses par­te­nai­res uni­ver­si­tai­res et artis­ti­ques s’atta­che à la poésie dans ses formes mou­van­tes et ses forces vives.

Séminaires, col­lo­ques et espa­ces de dis­cus­sion s’ins­cri­vent dans une dyna­mi­que allant du Romantisme à la Modernité, et des Avant-gardes du XXe siècle aux inven­tions du pré­sent, sans a priori, dans un esprit d’ouver­ture et d’arti­cu­la­tion des sin­gu­la­ri­tés et des pra­ti­ques.

Si l’his­toire de la poésie est jalon­née de pro­gram­mes et de que­rel­les, de mani­fes­tes et de rup­tu­res, il paraît néces­saire aujourd’hui de pro­cé­der au ras­sem­ble­ment des ques­tion­ne­ments et des modes de créa­tion, où le dia­lo­gue entre les arts prend une part essen­tielle, depuis la trans­ver­sa­lité au cœur de l’ima­gi­naire du Romantisme euro­péen jusqu’à notre époque de crise des fron­tiè­res entre les formes et les genres.

Les axes que le CERCC sou­haite pro­mou­voir dans le champ de la poésie fran­çaise, concer­nent en par­ti­cu­lier :

- Les rela­tions de la poésie et des images (pein­ture, pho­to­gra­phie, dessin) dans une pers­pec­tive d’enquête généa­lo­gi­que pre­nant en compte le chan­ge­ment de para­digme qui, du XIXe siècle au XXe siècle, a permis aux arts plas­ti­ques de pren­dre la place de la musi­que dans le canon moderne ;

- Les effets d’hybri­da­tion qui peu­vent décou­ler de dépla­ce­ments, de croi­se­ments féconds abou­tis­sant à des formes nou­vel­les, elles-mêmes en deve­nir : essais de poésie sonore, ins­tal­la­tions, per­for­man­ces, nar­ra­ti­vi­tés, toutes tour­nées vers l’inven­tion de pro­so­dies iné­di­tes, tandis qu’en paral­lèle, chez les tenants du rap­port au livre et au poème ins­crit sur la page, se redé­fi­nis­sent les termes du débat du vers et de la prose et repa­raît la ques­tion de la dis­cur­si­vité poé­ti­que ;

- L’asso­cia­tion de la recher­che avec l’écriture et la lit­té­ra­ture vivan­tes à tra­vers les ate­liers, la ren­contre de poètes et d’artis­tes, en liai­son avec la Scène poé­ti­que et la Station d’arts poé­ti­ques, à ce moment his­to­ri­que où la poésie semble avoir plus que jamais besoin d’accé­der à l’espace public, dans le par­tage d’une parole autre.

Le CERCC veut ainsi pro­po­ser un état des lieux de la poésie qui puisse offrir une vision pano­ra­mi­que des expé­rien­ces en confron­tant entre elles des écritures, fai­sant décou­vrir ou redé­cou­vrir des poètes d’ins­pi­ra­tion et de géné­ra­tions dif­fé­ren­tes, inter­ro­geant les filia­tions entre les poé­ti­ques comme la matière d’une mémoire active à laquelle pren­dre source, du XIXe aux XXe et XXIe siè­cles, por­tant une atten­tion patiente, fer­vente, et pour tout dire vitale, aux ori­gi­na­li­tés.

Corinne Bayle, PR lit­té­ra­ture fran­çaise, poésie XIXe-XXe s., ENS Lyon

Groupe Francis Ponge :

Placé sous la res­pon­sa­bi­lité de Benoît Auclerc, cher­cheur asso­cié au CERCC, le Groupe Francis Ponge (GFP) se consa­cre au déve­lop­pe­ment et à la dif­fu­sion des recher­ches sur l’œuvre de Francis Ponge. Ont ainsi été orga­ni­sés dans ce cadre de nom­breux col­lo­ques et jour­nées d’études (« Le fruit défendu », 2001, « Je parle et tu m’entends », 2005, « Repartir de zéro » jan­vier 2009 ; col­lo­que « Politiques de Ponge » prévu pour novem­bre 2012), en col­la­bo­ra­tion avec les Universités Lyon 2 et Lyon 3.

Grâce à la dona­tion d’Armande Ponge, le GFP dis­pose du pre­mier centre de docu­men­ta­tion spé­ci­fi­que com­posé de l’ensem­ble de l’œuvre, des ouvra­ges cri­ti­ques, des revues (publi­ca­tions en pré-ori­gi­na­les) et d’autres docu­ments consul­ta­bles sur demande, notam­ment des pho­to­co­pies de manus­crits d’un cer­tain nombre d’œuvres impor­tan­tes, ainsi que de cor­res­pon­dan­ces iné­di­tes. Ce fonds, cata­lo­gué, est consul­ta­ble en ligne sur le site de la biblio­thè­que de l’ENS. Il est loca­lisé au Centre de Documentation du CERCC (R22).

Le sémi­naire du Groupe Ponge permet à des cher­cheurs de tous niveaux - étudiants ou spé­cia­lis­tes confir­més - de faire état de leur recher­che, de pren­dre connais­sance des tra­vaux en cours et de confron­ter leurs points de vue. CALENDRIER

Association Jean Tardieu :

Président. Jean-Yves Debreuille, Pr émérite à Lyon 2.

Membres : Serge Gaubert, Delphine Hautois, Frédérique Martin-Sherrer.

L’asso­cia­tion Jean Tardieu est accueillie par le CERCC, qui l’appuie pour l’orga­ni­sa­tion de ses col­lo­ques et jour­nées d’études. Voir également l’ouvrage paru dans la col­lec­tion Signes, ENS éditions.