CERCC
 

Masterclass et rencontre avec Rodrigo Rey Rosa (Guatemala). Jeudi 29 novembre 2018

Masterclass et ren­contre avec Rodrigo Rey Rosa (Guatemala) Jeudi 29 novem­bre 2018

Organisée par l’Atelier de Traduction Hispanique de l’ENS de Lyon En par­te­na­riat avec le CERCC (ENS de Lyon)et le CAER (Aix-Marseille Université), avec le sou­tien de la région Auvergne-Rhone Alpes

Site Monod, salle des conseils À partir de 14h

L’Atelier de Traduction Hispanique de l’ENS de Lyon, avec le sou­tien du CERCC (ENS de Lyon) et du CAER (AMU), orga­nise une ren­contre excep­tion­nelle avec l’écrivain gua­té­mal­tè­que Rodrigo Rey Rosa, à l’occa­sion de la publi­ca­tion de la tra­duc­tion de son recueil de nou­vel­les Ningún lugar sagrado : Aucun lieu n’est sacré, en édition bilin­gue, aux éditions Presses Universitaires de Lyon (coll. « Ida y vuelta / Aller – retour », 2017). Rodrigo Rey Rosa (Ciudad de Guatemala, 1958) a vécu à New York puis au Maroc où il a par­ti­cipé aux ate­liers d’écriture de Paul Bowles qui a tra­duit plu­sieurs de ses romans en anglais. Si la plu­part de ses romans ont été tra­duits et publiés en fran­çais, ses recueils de nou­vel­les ne l’ont été que par­tiel­le­ment. L’Atelier de tra­duc­tion his­pa­ni­que a tra­duit le recueil Ningún lugar sagrado, qui com­porte neuf nou­vel­les écrites pen­dant le séjour de l’auteur à New York en 1998. Lors de cette mas­ter­class, Rodrigo Rey Rosa abor­dera dif­fé­rents thèmes, comme l’écriture de fic­tion, la lit­té­ra­ture au Guatemala, la rela­tion de l’écrivain latino-amé­ri­cain à son pays dans un contexte de glo­ba­li­sa­tion de la lit­té­ra­ture, l’exil et l’expa­tria­tion, le rôle de la lit­té­ra­ture dans le tra­vail de mémoire post-conflit au Guatemala... la mas­ter­class sera suivie d’une série d’inter­ven­tions de cher­cheurs spé­cia­lis­tes de lit­té­ra­ture d’Amérique cen­trale, qui, en dia­lo­gue avec l’auteur, abor­de­ront des sujets comme les luttes de mémoi­res, l’écriture de la vio­lence, le débat iden­ti­taire et les traits spé­ci­fi­ques de la forme brève chez l’auteur. L’après-midi se ter­mi­nera sur un moment de lec­ture bilin­gue d’extraits de Aucun lieu n’est sacré.

pro­gramme :

14h : ouver­ture (E. Dayre, direc­teur du CERCC, I. Bleton, pré­si­dente de l’Atelier de Traduction Hispanique de l’ENS de lyon)

14h15 : pré­sen­ta­tion de Aucun lieu n’est sacré par Philippe Dessommes, fon­da­teur et ancien pré­si­dent de l’ATH.

14h30 : Masterclass de Rodrigo Rey Rosa

15h30 : autour de l’œuvre de Rodrigo Rey Rosa

- 15h30 : “Batallas de la memo­ria en Guatemala : lec­tura cru­zada de dos nove­las de Rodrigo Rey Rosa y Rafael Cuevas”, Julie Marchio (doc­teure en lit­té­ra­ture cen­tra­mé­ri­caine, PRAG à l’Université d’Aix-Marseille)
- 15h50 : “Del género policíaco a la no fic­ción : escri­tu­ras de la vio­len­cia en La cola del dragón de Rodrigo Rey Rosa”, Vanessa Perdu-Ortiz (doc­teure en lit­té­ra­ture cen­tra­mé­ri­caine, ATER à l’Université d’Aix-Marseille)

Discussion et pause

- 16h30 : “Fábula asiá­tica (2016), de Rodrigo Rey Rosa : centro, peri­fe­ria y límite en el debate iden­ti­ta­rio actual”, Emiliano Coello Gutiérrez (Universidad Autónoma de Madrid, doc­teur en lit­té­ra­ture latino-amé­ri­caine)
- 16h50 : “De la conci­sión, la angus­tia y el enigma en la cuentís­tica de Rodrigo Rey Rosa”, Dante Barrientos Tecún (Professeur des Universités, Université d’Aix-Marseille) Discussion et pause

18h : lec­tu­res bilin­gues d’extraits de Ningún lugar sagrado / Aucun lieu n’est sacré