CERCC
 

Stephen Romer

Dans le cadre du sémi­naire « Stations d’arts poé­ti­ques » du CERCC, Corinne Bayle & Éric Dayre, pro­fes­seurs de lit­té­ra­ture fran­çaise et com­pa­rée à l’ENS Lyon, vous invi­tent à une ren­contre avec

Stephen Romer

mercredi 23 novembre 2011, 14h30-17H, salle F 108.

Poète et tra­duc­teur, Stephen Romer est né en 1957 en Angleterre. Il vit en France depuis 1981 et ensei­gne à l’Université de Tours. Il a étudié de nom­breux poètes fran­çais (Pierre Reverdy, Yves Bonnefoy, Jacques Dupin, Paul Valéry) et publie des cri­ti­ques lit­té­rai­res dans The Guardian et le Times Literary Supplement. Il a com­posé une antho­lo­gie de la poésie fran­çaise du XXe siècle, en 2002, et plus récem­ment, a tra­duit un ensem­ble de poètes moder­nes autour de Jean Follain (Philippe Jaccottet, Henri Thomas, Paul de Roux, Guy Goffette...), publié en édition bilin­gue sous le titre Into the Deep Street. Un recueil de ses poèmes tra­duits en fran­çais est paru en 2007, Tribut, au Temps qu’il fait. Son der­nier livre, A Yellow studio, a reçu le Prix T.S. Eliot en 2008. Sa poésie se carac­té­rise par une atten­tion au réel cons­tam­ment tendue vers l’idéal, nour­rie de lec­tu­res, d’hom­ma­ges et de réé­cri­tu­res. Ses vers tra­ver­sés de la prose du monde sont autant d’offran­des d’une mélan­co­lie rete­nue.

Bibliographie


•en anglais : 
Idols, 1986 ;
 Plato’s Ladder, 1992,
 Tribute, 1998 ; A yellow studio, 2008 (Prix T. S. Eliot)


•en fran­çais : 
Tribut, tra­duit de l’anglais par Gilles Ortlieb, Paul de Roux et Valérie Rouzeau, pré­face de Valérie Rouzeau, Le Temps qu’il fait, 2007


Cinq Poèmes suivis d’une note, tra­duits de l’anglais par Claire Berget, Chloé Deroy et Gilles Ortlieb, dans le cahier « Paul de Roux » d’Europe, octo­bre 2011

•tra­duc­tions : 20th Century French Poems, Faber & Faber, 2002 ; Into the Deep Street (7 Modern French Poets), en col­la­bo­ra­tion avec Jenny Feldman, Anvil, 2011

à paraî­tre, la tra­duc­tion de L’Arrière-pays d’Yves Bonnefoy, pré­cé­dée d’une intro­duc­tion, prin­temps 2012

Stephen Romer est pré­senté dans l’Anthologie bilin­gue de la poésie anglaise, « Bibliothèque de la Pléiade », 2005.

http://cercc.ens-lyon.fr/spip.php?a...