CERCC
 

Stanislas Gauthier. Parution, Cosmopolitisme et guerre froide : Aragon, Landolfi, Nabokov, traducteurs de Pouchkine, éditions Hermann, Echanges Littéraires.

Stanislas GAUTHIER, Coll. Échanges Littéraires

Cosmopolitisme et guerre froide. Aragon, Landolfi, Nabokov, tra­duc­teurs de Pouchkine

Portant sur la période de divi­sions poli­ti­ques extrê­mes 1937-1982, ce livre trouve son ori­gine dans les œuvres d’Aragon, Landolfi et Nabokov, écrivains et tra­duc­teurs de Pouchkine. Il défend l’exis­tence de liens étroits entre la tra­duc­tion, le contexte dans lequel elle est entre­prise et l’écriture du tra­duc­teur. Il pro­pose de consi­dé­rer la tra­duc­tion comme un geste qui, face à la dis­pro­por­tion entre les œuvres et les contex­tes, ne cher­che pas uni­que­ment à réduire des incom­pa­ra­bles. La volonté de retrou­ver un sujet, por­teur d’une sin­gu­la­rité et d’une pré­ci­sion dans la langue, et la prise en compte des ségré­ga­tions et des mas­sa­cres de masses condui­sent Aragon, Landolfi et Nabokov à valo­ri­ser le lit­té­ra­lisme en tra­duc­tion. S’ins­cri­vant dans la filia­tion de Pouchkine et pre­nant en compte le pas­sage du temps, ces trois écrivains‑traducteurs retrou­vent l’ouver­ture à l’autre, carac­té­ris­ti­que du poète russe. Ils élaborent para­doxa­le­ment, à tra­vers la tra­duc­tion, leur propre voix poé­ti­que

Ouvrage publié avec le concours de l’uni­ver­sité Michel de Montaigne, Bordeaux III.